fév
25

Assemblée Générale « De Vivier à Tambach » du 14 février 2020

Par Tisseron

Assemblée Générale « De Vivier à Tambach » du 14 février 2020

Comme tous les ans , depuis 2011 :

L’année 2019, comme les précédentes, a été fertile en événements, et les rencontres  avec nos amis de Tambach-Dietharz sont toujours aussi enrichissantes.

Récapitulatif dans l’ordre chronologique :

  • La brocante du 24 février,

La brocante qui a connu une excellente fréquentation, et donc été très fructueuse pour notre budget.

  • Du  3 au 5 mai, nous avons reçu nos partenaires de Tambach-Dietharz.

Le thème de cette année était la visite de Reims, avec la visite des caves Pommery, et  de la cathédrale, puis un circuit   en car, avec pour guides bilingues deux étudiants en BTS tourisme au lycée hôtelier de Bazeilles. Au retour une halte à Woinic. Le soir, comme point d’orgue, nous avons eu le karaoké franco allemand, fort sympathique et très convivial !

Dimanche matin, nous sommes allés à la foire aux vins de Bazeilles, ce qui a permis à nos hôtes de déguster différents produits de nos terroirs, avec modération naturellement. Nos amis, nous ont remis ce week-end là une invitation

  • Du 22 au 23 commémoration du centenaire de la fusion de Tambach et Dietharz.

Nous, Dominique, Sonia , Bernard, Jean-Pierre, Philippe, Bertrand et le Président René , y sommes rendus. Après un accueil roboratif chez Agnes et Roland, nous avons passé la soirée dans la salle jouxtant l’Hôtel de Ville, où se déroulait une fête, avec musique et danse, très animée.

La commémoration, pour Tambach-Dietharz, a duré une semaine, et c’étaient le point d’orgue.Le lendemain s’est déroulée la parade de toutes les composantes de la ville, élus et représentants locaux, associations, entreprises et industries, parade à laquelle nous avons participé en tant que ville jumelle avec nos amis, sous un ciel magnifique, depuis le centre de Dietharz jusque l’Hôtel de Ville, où la fête continuait avec concerts et danses. Malheureusement, nous sommes repartis avant la fin, car il fallait rentrer.

  • 14 octobre : randonnée à vélo et tandem.

Initialement, nous avions prévu de faire notre barbecue le 23 juin. Nous  l’avons remplacé par une petite randonnée à vélo apéritive jusque Remilly-Aillicourt .Histoire de se mettre en jambes,au cas où on pousserait jusqu’en Allemagne. Le projet fait toujours réver.

  • 1er décembre : la brocante

Résultat très moyen, l’affluence étant plus faible qu’à l’accoutumée. Les moyens mis en œuvre n’ayant pas changé,   l’émergence du « black friday », , les hypermarchés étant restés ouverts ce dimanche là, nous a-t-elle pénalisé. La recette n’a donc pas réjouit notre trésorier. Mais nous avons passé une très belle journée avec les exposants, les visiteurs, qui ont dégusté les pâtisseries des adhérents.

Tout cela nous a donné une année globalement satisfaisante.

J’espère que celle qui vient sera plus fructueuse. Pour rappel, elle aura lieu le le dimanche 1er mars salle « La vivaroise ». Comme d’habitude, tous les emplacements sont déjà réservés, et quelques personnes sont sur liste d’attente.

Toutes ces activités ne sont possibles que par l’investissement personnel des bénévoles, qu’il faut souligner. Rien ne peut se faire sans la participation active des adhérents.

Cela nous permet de fonctionner sans dépenses inutiles pour l’association.

Abordant la question du budget, il faut souligner le soutien constant de la commune par le biais de subventions ordinaire et extraordinaire, le prêt de la salle la Vivaroise, et du local où nous sommes réunis, ainsi que la mise à disposition de la salle Jean Jaurès et le repas offert lors de la venue des Allemands, et l’appui du personnel communal qui nous amène les tables et les tapis de protection de sol à la Vivaroise les jours de brocante. Tout cela n’apparait pas à notre budget, mais représente un coût non-négligeable pour la commune.

Que la ville de Vivier-au-Court soit ici remerciée pour ce soutien.

Nous devons aussi remercier le Conseil Départemental pour la subvention accordée cette année.

Pour contrecarrer le communautarisme étroit qui se développe, y compris en Allemagne, nous devons persévérer dans le sens des échanges avec nos amis de Tambach-Dietharz, et c’est pourquoi on peut se féliciter du projet mené par une des animatrices de l’Espace Social et Culturel Victor Hugo d’emmener des jeunes de Vivier au Cour  en Thüringe, dans le cadre d’un programme de découverte de l’Europe.

Nous examinerons et  aiderons suivant nos possibilités toutes initiatives dans ce sens qui nous sera soumise, que ce soit de France vers l’Allemagne ou l’inverse.

Il est important d’ouvrir les yeux sur le monde autrement que par le biais d’un écran, de connaître et rencontrer le gens autrement que virtuellement, cela peut éviter bien des idées fausses et faire comprendre que l’étranger n’est pas différent de nous.

N’oubliez pas le 1er mars à la Vivaroise.

Rapport moral et financier acceptés.

L’adhésion reste à 10€

Prochainement une randonnée à vélo. Pas encore de date définie.

Président R Stevenin

Trésorier P Tisseron

Catégories : Non classé